EDDIE MONEY - Nothing To Lose (1988)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EDDIE MONEY - Nothing To Lose (1988)

Message par Pichon le Sam 22 Oct - 9:14



01. Walk On Water
02. Magic
03. The Love In Your Eyes
04. Let Me In
05. Boardwalk Baby
06. Forget About Me
07. Pull Together
08. Far Cry From A Heartache
09. Bad Boy
10. Dancing With Mr. Jitters

Eddie Money (chant + saxophone + clavier + harmonica)
Richie Zito (guitare + clavier)
Jimmy Lyon (guitare)
John Nelson (guitare)
Stevie Salas (guitare)
Tom Girvin (guitare)
Kim Bullard (clavier)
Jesse Harms (clavier)
Kevin Gilbert (clavier)
John Pierce (basse)
Michael Baird (batterie)
Danny Hull (saxophone)
David Woodford (saxophone)
Tom Funderburk (chœurs)
Joe Pizzulo (chœurs)

Produit par Richie Zito & Eddie Money


La carrière d'Eddie Money a connu des hauts et des bas, mais je ne lui connais aucun album vraiment inintéressant entre le premier et, disons, "Right Here" en 1991. Mais même sur le suivant, "Love And Money", qui est fait de bric et de broc, voire "Ready Eddie" (que j'écoute peu, l'un comme l'autre), on trouve de très bons titres.

Les débuts avaient un parfum un peu plus rock'n'roll, puis on glisse à partir du début des années 80 vers un AOR qui se distingue de la masse des production du moment par sa chaleur, que la superbe voix de Money contribue à véhiculer.

Ce disque, le septième, ne déroge pas à la règle. C'est par celui-là et le suivant (jolie moisson dans des bacs à soldes, ce jour-là) que j'ai découvert le chanteur il y a une vingtaine d'années, et je le considère depuis comme un cador du genre. Il a toujours su, aidé par les bons partenaires, composer de bonnes chansons, avec des mélodies marquantes, et ce disque en témoigne encore brillamment avec des titres comme Walk On Water, Magic, Let Me In et, pour ainsi dire, toutes les chansons de cet album dont la particularité est de durcir un peu le ton (toutes proportions gardées) dans les arrangements, la guitare s'y faisant plus mordante que sur le précédent (et l'album suivant le confirmera).

On y trouve encore, comme sur les précédents, des touches de saxo ici et là (ce qui ne sera plus le cas sur le suivant), ce qui rajoute à l'aspect chaleureux, et de la voix, et des mélodies.

Pour faire court, ce disque fait partie à mon avis des 3 ou 4 indispensables du chanteur.






avatar
Pichon
Admin

Messages : 601
Date d'inscription : 26/01/2016
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://aor-westcoast.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum